French

Customs Broker Montreal (514) 613-0384


A look at the international trade & logistics activities for the greater Montreal area.

Montreal, an important centre of commerce, is Quebec's largest metropolitan area, and Canada's second largest metropolitan area. Montreal is the second largest primarily French-speaking city in the world, after Paris. Montreal is the only North American city that totally sits on an island (Island of Montreal) and that has a hill (Mount Royal, Mont Royal in French, from which its name is derived) located in the heart of the city. Home of the port of Montreal, Montreal is one of North America's leading intermodal transportation hubs. In fact, Montreal's intermodal infrastructure, known as the Montreal Model, is renowned throughout the world.

The port of Montreal's railway network which is directly connected to the Canadian National (CN) and Canadian Pacific (CP) networks, is located right on the berths, which saves time and optimizes the flow of goods destined to other North American destinations such as Toronto, Chicago, Detroit, Western Canada and other Eastern and Midwest United States destinations.

Already an important player in all modes of transportation within the global logistics and transportation sector, Montreal is equipped and ready to play a key role regarding increased import and export flows, once the new Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) between Canada and the European Union (EU) comes into effect.

To ensure a smooth flow of goods through Customs in Montreal and surrounding area, the Canada Border Services Agency (CBSA), Canada's national Customs organization, offers Customs inspection and clearance services throughout many facilities.

Imported shipments arriving in Canada by air transportation can be processed by the CBSA at one of two Montreal area international airports: Pierre Elliott Trudeau International Airport in Dorval (CBSA office number 396), and the Montreal International Airport at Mirabel (CBSA office number 399), or at an in-land Customs bonded facility.

The CBSA releases commercial goods during scheduled weekday hours. Dilas Intl Customs broker submits Customs release requests to both CBSA airport offices on a daily basis.

In Montreal Dilas Int Customs Broker relies on our trusted shipping partners with office at 5108 De Lanaudiere, Montreal, QC, H2J 3R3. Call us during business hours in Montreal at (514) 613-0384.

In fact, Dilas, as a licensed Customs broker, prides itself with its excellent business relationships with the CBSA and all air carriers namely, Air Canada Cargo, KLM Cargo, Lufthansa Cargo, DHL, Federal Express (FedEx), Purolator, United Parcel Service (UPS), etc. Dilas Intl always files electronic PARS (Pre-arrival Review System) requests to the CBSA immediately as it obtains cargo info from the carrier.

CBSA office number 396 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at Montreal's Trudeau Intl Airport processed 26,302 EDI release requests for the Month of November 2014.

CBSA office number 399 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at Montreal's Mirabel Intl Airport processed 30,861 EDI release requests for the Month of November 2014.

Imported shipments from the USA arriving by truck transportation can be processed by the CBSA directly at the Canada/US border or at an in-land Customs bonded facility.

When truck shipments destined for Montreal area importers are Customs released at the border, they will often clear one of the following three CBSA offices located on the Quebec/US border:

St. Armand/Philipsburg (328) and Stanstead Highway 55 (314) - Truck cargo arriving from the Boston, Massachusetts area and from other New England cities and towns that is destined to Montreal will often enter Canada at either the St. Armand/Philipsburg, QC border crossing located across from the Highgate Springs, Vermont, Interstate 89 North, U.S. Customs port of exit or they can enter through the Stanstead, QC Highway 55 border crossing located across from the Derby Line, Vermont, Interstate 91 North, U.S. Customs port of exit.

CBSA office number 328 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at the St. Armand/Philipsburg border crossing processed 30,861 EDI release requests for the Month of November 2014.

CBSA office number 314 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at the Stanstead Highway 55 border crossing processed 26,302 EDI release requests for the Month of November 2014.

St. Bernard de Lacolle Highway 15 (351) - Truck cargo arriving from the New York and New Jersey areas and from most of the Eastern United States that is destined to Montreal will often enter Canada at the St. Bernard de Lacolle, QC Highway 15 border crossing located across from the Champlain, New York, Interstate 87 North, U.S. Customs port of exit.

CBSA office number 351 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at the St. Bernard de Lacolle border crossing processed 26,302 EDI release requests for the Month of November 2014.

Imported shipments from the USA arriving by rail transportation can be processed by the CBSA directly at the Canada/US border or at an in-land Customs bonded facility.

In fact, many of the imported rail shipments destined for Montreal area importers, will clear Customs at the Lacolle or Trout River border crossings.

Imported shipments from overseas or from the USA arriving by marine transportation can be processed by the CBSA directly at the port of Montreal (CBSA office number 395) or at an in-land Customs bonded facility.

The port of Montreal is the leading container port in Eastern Canada and a major international port linked to more than 80 countries around the world. The port facilities accommodate the three major cargo-handling sectors: containerized cargo, liquid bulk and dry bulk.

With an average of 2,200 ships per year, 5,000 truck movements in and out per day and 80 trains each week, it is not surprising that the world's leading container lines such as CMA CGM, Hapag-Lloyd, Maersk, MSC, and OOCL, sail to Montreal. As a licensed CBSA Customs broker, Dilas International works in concert with them to help containers clear Customs quickly and in an efficient manner.

CBSA office number 395 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office near the port of Montreal processed 30,109 EDI release requests for the Month of November 2014.

Imported shipments that are forwarded under bond to an in-land Customs bonded facility are processed by the nearest assigned local CBSA commercial operations office.

For example, in the case of goods forwarded by truck to the CBSA licensed Intermediate terminals warehousing facility on Cote de Liesse in Montreal, these shipments are to be processed by the CBSAs office number 398, which is physically operated by the CBSAs commercial office at the P. E. Trudeau International Airport in Dorval.

CBSA office number 398 monthly Customs release stats - The CBSA commercial operations office at Montreal's Trudeau Intl Airport processed 14,532 EDI release requests for the Month of November 2014 for the Cote de Liesse bonded facility.

Imported shipments arriving by rail and intermodal cargo that enter Canada through the US/Quebec or the US/Ontario border crossings, West coast ports of Vancouver or Prince Rupert or from the East coast port of Halifax, for example, can be furthered in bond to the Salaberry de Valleyfield, Les Coteaux, Beauharnois or Montreal rail depots by CBSA bonded rail or truck carriers. Dilas Intl works closely with bonded truck and rail carriers such as the Canadian National Railway, the Canadian Pacific Railway, CSX and others, in order to obtain the Customs release of imported rail/intermodal cargo at the nearest CBSA office located near the rail depots.

Dilas can arrange for the Canada Customs clearance of goods that have been furthered to any of the 178 CBSA licensed Customs sufferance warehouses (CSW) located in the greater Montreal area.

Postal imports handled in Canada by Canada Post, are processed at the CBSA Montreal international mail processing centre.

Imported goods arriving in Canada by mail and valued at $2,500 CDN or more, need to be cleared by the importer. Importers need to go to the nearest CBSA office and Customs clear their mail shipment by completing and presenting form B3 (Canada Customs Coding Form), type M (mail) to the CBSA. However, importers may choose to save time and money and hire a licensed Canadian Customs broker such as Dilas International, to clear Customs via EDI on their behalf instead of going to the CBSA office themselves.

Canadian importers database - 2012 Import statistics for the Greater Montreal Area importers.

Here is a look at the 2012 import statistics for the Greater Montreal Area: In all, Montreal area importers imported a little bit more than $51 Billion dollars' worth of goods in 2012. Here is a breakdown of $ Values of imports per community in the Montreal area: Montreal - $26 Billion, St. Laurent - $6.2 Billion, Laval - $3.5 Billion, Pointe Claire - $2.2 Billion, Longueuil - $2.1 Billion, Lachine - $1.4 Billion, Boucherville - $1.3 Billion, Dorval - $1.3 Billion, Mirabel - $817.4 Million, Mount Royal - $794.3 Million, St. Leonard - $619.2 Million, Montreal-East - $599.3 Million, Anjou - $578.1 Million, Baie D’Urphé - $392.9 Million, Westmount - $386.6 Million, Vaudreuil Dorion - $329.1 Million, Lasalle - $309 Million, St. Bruno - $299.7 Million, Dollard-des-Ormeaux (DDO) - $1256.5 Million, Boisbriand - $229.9 Million, Brossard - $219.9 Million, St. Eustache - $154.3 Million, Terrebonne - $138.7 Million, Ste. Anne de Bellevue - $133.1 Million, Pointe-aux-Trembles - $118.1 Million, Beloeil - $110.8 Million, St. Jerome - $110.6 Million.

Importers in the following Montreal area cities and towns imported approximately one million dollars’ combined worth of goods in the year 2012: Blainville, Varennes, Chateuguay, La Prairie, Ste. Julie, Bois des Filion, Chambly, Outremont, Repentigny, Pierrefonds, St. Constant, Cote St. Luc, Ste. Therese, Mont St. Hilaire, Mascouche, Hampstead, Ste. Catherine, St. Lambert, Lorraine, Carignan, L’Île Perrot, Beaconsfield, Vercheres, Rosemere, Hudson, L’Île Bizard, Notre Dame de L’Île Perrot, Coteau du Lac, Richelieu, Roxboro, St. Basile le Grand, Ste. Marthe sur le lac, Deux Montagnes, McMasterville, St. Isidore, L’Epiphanie, Lery, St. Sulpice, St. Mathias sur Richelieu, St. Amable, Kirkland, L’Assomption, Candiac, Ste. Anne des Plaines, Pincourt, Lavaltrie, St. Colomban, Beauharnois, Mercier, Otterburn Park, Delson, St. Zotique, Pointe Calumet, Les Cedres, Charlemagne, St. Philippe, Montreal West, Les Coteaux, Oka, St. Mathieu de Beloeil, Terrasse Vaudreuil, St. Mathieu, Gore, St. Placide, Vaudreuil sur le Lac, Pointe des Cascades, Senneville, L’Île Cadieux, L’Île Dorval, Kanesatake and Kahnawake.

The numbers above indicate that Montreal's international trade & logistics activities are impressive. However, these numbers represent the tip of the iceberg in comparison to what Montreal's future import & Export numbers will be in the years to come. Yes, when the CETA between Canada and the EU comes into force, Montreal will be on the front lines handling an increased volume of international cargo.

As always, Dilas International's fluently bilingual Customs brokers will also be ready to handle the increased volumes of Customs declarations that will need to prepared and presented to the CBSA on behalf of current and new Canadian importers who choose Dilas as there trusted service provider.


Up coup d’oeil sur les activités de commerce international et de logistiques dans la grande région de Montréal

Montréal, un important centre de commerce, est la plus grande région métropolitaine du Québec, et la deuxième plus grande communauté urbaine du Canada. Montréal est la deuxième plus grande ville francophone du monde après Paris. Héritière d’une location géographique particulière, Montréal est la seule ville de l’Amérique du nord à être situé entièrement sur une île (l’île de Montréal) et qui a une montagne (le Mont-Royal, d’où la ville a tiré son nom) situé au cœur de son territoire à proximité du centre-ville.

Situé à proximité du vieux Montréal, le port de Montréal est l’une des plus importantes plaques tournantes du transport intermodal de l’Amérique du nord. En fait, l’infrastructure intermodale de Montréal, appelée modèle Montréal, constitue une référence mondiale. Le réseau ferroviaire du port qui est directement relié aux réseaux du Canadien National (CN) et du Canadien Pacifique (CP), est situé directement sur les quais, ce qui optimise le flux des marchandises et permet des gains de temps considérables pour les expéditions en direction des autres destinations de l’Amérique du nord tel Toronto, Chicago, Détroit, l’ouest canadien ainsi que les états du Midwest et de l’est des États-Unis.

Déjà un joueur important dans tous les modes de transports à l’intérieur du secteur de la logistique et du transport global, Montréal est bien positionné et prête pour assumer un rôle de premier plan dans les activités d’exportation et d’importation qui inévitablement augmenteront lors de la mise en œuvre de L’Accord économique et commerce global (AECG) Canada-Union européenne (UE).

Afin d’assurer la circulation efficace des marchandises commerciales aux douanes à Montréal et dans les secteurs avoisinants, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), l’organisation nationale des douanes, offre des services d’inspection à la frontière et de dédouanement à plusieurs endroits désignés.

Les expéditions importées qui arrivent au Canada par mode de transport aérien, peuvent être traitées par l’ASFC à l’une des deux aéroports internationaux de la grande région de Montréal : l’Aéroport internationale Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, à Dorval (bureau de l’ASFC numéro 396), ou bien à l’Aéroport international de Montréal, à Mirabel (bureau de l’ASFC numéro 399), ou bien à un endroit cautionné des douanes à l’intérieur de la région Montréalaise.

L'ASFC accorde la mainlevée des marchandises commerciales durant les heures normales d’opérations quotidiennes. Dilas International Courtiers en douanes soumet à tous les jours, des demandes de mainlevées aux bureaux de l’ASFC situés aux deux aéroports de la région de Montréal.

A Montréal, Dilas International Courtiers en douanes s’appuie sur la collaboration de ses partenaires commerciaux situé au 5108, rue De Lanaudière, Montréal, (Québec), H2J 3R3. Vous pouvez également communiquez avec nous directement durant les heures normales d’affaires de Montréal au (514) 613-0384.

En fait, Dilas est fière de ses excellentes relations d’affaires avec l’ASFC ainsi qu’avec les divers transporteurs aériens qui desservent la région de Montréal dont : Air Canada Cargo, KLM Cargo, Lufthansa Cargo, DHL, Fédéral Express (FedEx), Purolator, United Parcel Service (UPS), etc. Dilas Int soumet toujours des demandes de mainlevées d’importations de marchandises commerciales SEA (Système d’examen avant l’arrivée) à l’ASFC dès que nous recevons l’information sur le fret de la part du transporteur.

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 396 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à l’aéroport Montréal-Trudeau, a traité 26 302 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 399 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à l’aéroport de Montréal-Mirabel, a traité 30 861 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

Les expéditions importées qui arrivent au Canada par mode de transport routier, peuvent être traitées par l’ASFC directement à la frontière ou bien à un endroit cautionné des douanes à l’intérieur de la région Montréalaise.

Lorsqu’une expédition destinée pour un importateur de la région de Montréal est dédouané à la frontière, il y de fortes probabilités qu’elle ait été dédouané à l’un des trois postes frontaliers du Québec/États-Unis suivants :

St-Armand/Philipsburg (328) et Stanstead autoroute 55 (314) – Le fret routier arrivant de la région de Boston au Massachussetts est des autres villes et cités de la Nouvelle-Angleterre et qui est destiné pour la grande région de Montréal peut souvent entrer au Canada par le poste frontalier canadien de St-Armand/Philipsburg situé à l’opposé du poste des douanes Américaines de Highgate Springs au Vermont à l’intersection des routes 133 (QC) et Interstate 89 nord (VT), ou bien par le poste frontalier canadien de Stanstead qui est situé à l’opposé du poste des douanes américaines de Derby Line au Vermont à l’intersection des autoroutes 55 (QC) et Interstate 91 nord (VT).

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 328 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à St-Armand/Philipsburg a traité 3 362 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 314 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à Stanstead autoroute 55 a traité 3 819 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

St-Bernard-de-Lacolle autoroute 15 (351) – Le fret routier arrivant de la région de New York ou du New Jersey ainsi que de la côte est des États-Unis et qui est destiné à Montréal et environs va souvent entrer au Canada par le poste frontalier de St-Bernard-de-Lacolle, QC qui est situé à l’opposé du poste des douanes américaines de Champlain, NY à l’intersection des autoroutes 15 (QC) et Interstate 87 nord (NY).

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 351 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à St-Bernard-de-Lacolle a traité 30 236 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

Les expéditions importées qui arrivent au Canada par mode de transport ferroviaire, peuvent être traitées par l’ASFC directement à la frontière ou bien à un endroit cautionné des douanes à l’intérieur de la région Montréalaise.

En fait, beaucoup d’importations destinées aux importateurs Montréalais sont dédouané à Lacolle (QC) ou à Trout River (QC).

Les expéditions importées qui arrivent au Canada par mode de transport maritime, peuvent être traitées par l’ASFC directement au Port de Montréal (bureau de l’ASFC numéro 395) ou bien à un endroit cautionné des douanes à l’intérieur de la région Montréalaise.

Le port de Montréal est le premier port en importance de l’est du Canada et un port d’envergure internationale relié à plus de 80 pays partout au monde. Les trois grands secteurs de manutention s’y retrouvent : marchandises conteneurisées, vrac liquide et vrac solide.

Avec une moyenne de 2 200 bateaux chaque année, 5 000 mouvements quotidiens de camions par jour (entrées et sorties) et 80 convois de trains chaque semaine, il n’est pas surprenant que les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs tels CMA CGM, Hapag-Lloyd, Maersk, MSC et OOCL y sont présentes. En tant que courtier en douane agréé de l’ASFC, Dilas International travaille de concert avec eux afin de faciliter le dédouanement des conteneurs de manière rapide et efficace.

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 395 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé tout près du Port de Montréal a traité 30 109 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014.

Les expéditions importées qui arrivent sous caution à un endroit cautionné des douanes situé sur le territoire de la grande région de Montréal et des environs, sont traitées aux bureaux de l’ASFC le plus près du site cautionné.

Par exemple, dans le cas de marchandises expédiés par camions à l’entrepôt d’attente de Montréal situé sur le chemin de la Côte-de-Liesse à Montréal, ces expéditions sont traitées par le bureau de l’ASFC numéro 398, qui est physiquement desservie par le bureau de l’ASFC situé à l’aéroport internationale P. E. Trudeau de Montréal à Dorval.

Statistiques mensuels des mainlevées accordées par le bureau numéro 398 de l’ASFC – Le bureau des opérations commerciales de l’ASFC situé à l’aéroport Trudeau a traité 14 532 demandes de mainlevées électroniques durant le mois de novembre 2014 pour le compte de l’entrepôt d’attente de Montréal.

Les expéditions importées arrivant par transport ferroviaire et intermodal qui entrent au Canada par les frontières du Québec/États-Unis ou de l’Ontario/États-Unis, ou bien qui arrivent au Canada par navire aux Ports de Vancouver, Prince Rupert ou Halifax par exemple, peuvent être expédiés sous douanes par des transporteurs routiers ou ferroviaires cautionnés à des destinations de la grande région métropolitaine tels les gares ferroviaires de Salaberry-de-Valleyfield, Les Coteaux, Beauharnois ou de Montréal. Dilas International travaille en étroite collaboration avec des transporteurs tel le Canadien National, le Canadien Pacifique, CSX et autres afin d’obtenir la mainlevée du fret intermodal aux bureaux de l’ASFC de la région.

Dilas peut prendre les dispositions nécessaires pour obtenir la mainlevée des marchandises à n’importe lequel des 178 entrepôts d’attentes des douanes agréés par l’ASFC qui sont situées dans la grande région de Montréal.

Les importations postales sont manipulés au Canada par la société d’état – Postes Canada et sont traités par l’ASFC à L’Établissement de traitement du courrier international Lé-Blanchette de Montréal.

Les importations commerciales ayant une valeur de plus de 2 500$ et arrivant au Canada par la poste, doivent être dédouanées par l’importateur. L’importateurs doit se présenter au bureau de l’ASFC le plus près afin de compléter et présenter le formulaire B3 (Douanes Canada – Formule de Codage) de type M dument rempli. Toutefois, l’importateur peut choisir de sauver temps et argent en assignant un courtier en douane agréé par l’ASFC tel Dilas International, pour obtenir la mainlevée à sa place.

Base de données sur les importateurs canadiens – La valeur totale des importations pour l’année 2012 par les importateurs de la grande région de Montréal

Voici un coup d’œil sur les données de 2012 : En tout, les importateurs de la région ont importés un peu plus de 51 milliards de dollars de marchandises commerciales en 2012 :

Montréal - $26 milliards, Saint-Laurent - $6,2 milliards, Laval - $3,5 milliards, Pointe Claire - $2,2 milliards, Longueuil - $2,1 milliards, Lachine - $1,4 milliards, Boucherville - $1,3 milliards, Dorval - $1,3 milliards, Mirabel - $817,4 millions, Mont-Royal - $794,3 millions, Saint-Léonard – $619,2 millions, Montréal-Est - $599,3 millions, Anjou - $578,1 millions, Baie- d’Urfé - $392,9 millions, Westmount - $386,6 millions, Vaudreuil-Dorion - $329,1 millions, Lasalle - $309 millions, Saint-Bruno - $299,7 millions, Dollard-des-Ormeaux (DDO) - $256,5 millions, Boisbriand - $229,9 millions, Brossard - $219,9 millions, Saint-Eustache - $154,3 millions, Terrebonne - $138,7 millions, Sainte-Anne-de-Bellevue - $133,1 millions, Pointe-aux-Trembles - $118,1 millions, Beloeil - $110,8 millions, Saint-Jérôme - $110,6 millions.

Les importateurs provenant des communautés suivantes, ont important en tout un peu plus d’un million de dollars de marchandises commerciales au cours de l’année 2012 : Blainville, Varennes, Châteauguay, La Prairie, Sainte-Julie, Bois-des-Filion, Chambly, Outremont, Repentigny, Pierrefonds, Saint-Constant, Côte-Saint-Luc, Sainte-Thérèse, Mont-Saint-Hilaire, Mascouche, Hampstead, Sainte-Catherine, Saint-Lambert, Lorraine, Carignan, L’Île Perrot, Beaconsfield, Verchères, Rosemère, Hudson, L’Île-Bizard, Notre-Dame-de-L’Île-Perrot, Coteau du Lac, Richelieu, Roxboro, Saint-Basile-le-Grand, Sainte-Marthe-sur-le-lac, Deux-Montagnes, McMasterville, Saint-Isidore, L’Épiphanie, Léry, Saint-Sulpice, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Saint-Amable, Kirkland, L’Assomption, Candiac, Sainte-Anne-des-Plaines, Pincourt, Lavaltrie, Saint-Colomban, Beauharnois, Mercier, Otterburn Park, Delson, Saint-Zotique, Pointe- Calumet, Les Cèdres, Charlemagne, Saint-Philippe, Montréal-Ouest, Les Coteaux, Oka, Saint-Mathieu-de-Beloeil, Terrasse-Vaudreuil, Saint-Mathieu, Gore, Saint-Placide, Vaudreuil-sur-le-Lac, Pointe-des-Cascades, Senneville, L’Île-Cadieux, L’Île-Dorval, Kanesatake et Kahnawake.

Comme l’indique les chiffres ci-haut, le profil du commerce international et de la logistique de Montréal est impressionnant. Toutefois, ces chiffres ne représentent qu’une partie du profil de ce à quoi Montréal pourrait ressembler dans un futur par trop lointain. En effet, avec la mise en œuvre inévitable de l’AECG entre le Canada et l’Union européenne, Montréal sera bien positionné pour traiter un volume accru de fret international.

Comme toujours, les employées bilingues de Dilas International courtiers en douane seront près pour traiter le volume accru de déclarations douanières qui auront besoin d’être préparées et soumises à l’ASFC au compte de ses clients actuels et futurs qui choisiront Dilas en tant que fournisseur de service et partenaire fiable.


Our Testimonials

Read more
Live Help